Le bricolage a la cote dans l’Hexagone

Le bricolage a la cote dans l’Hexagone

La crise étant passée par là, les Français font très attention à leur budget lorsqu’il s’agit de l’entretien ou de la réparation de leur maison. Au lieu de passer par les services d’un professionnel qui sont généralement onéreux, ils préfèrent réaliser eux-mêmes leurs travaux.

Un très bon moyen d’économiser son argent. Car le bricolage n’est pas uniquement une activité destinée à réduire ses dépenses. Il permet aussi de se ressourcer et de décompresser. D’après une étude menée par Ipsos-Brico Pro, 88% des Français se disent être des bricoleurs. 42% déclarent qu’ils se sont lancés dans cette activité depuis la crise. En outre, il faut savoir que les femmes sont aussi de plus en plus nombreuses à s’y mettre. D’ailleurs, les industriels l’ont bien compris et proposent désormais des outils adaptés au public féminin.

Différentes manières d’apprendre à bricoler soi-même

Bien sûr, avant de pouvoir maîtriser l’art du bricolage, il faut passer par la case « apprentissage ». Toutes les grandes enseignes de bricolage proposent désormais des ateliers où l’on apprend à bricoler dans les règles de l’art.

Ces mises en pratique sont tarifées à des prix abordables et peuvent être gratuites dans certains magasins. Si vous souhaitez des cours à domicile, c’est possible grâce aux coachs en bricolage. Moyennant rémunération, ces derniers se déplacent chez vous et offrent des conseils personnalisés et pratiques. Autre alternative : internet. Désormais, il existe beaucoup de blogs qui proposent des fiches-conseils en matière de décoration, jardinage, électricité, plomberie et autres. Tel est le cas du site sur la maison Focus Maison.

Donnez votre avis sur ce site :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Annuaire premium